10 avril 2017

69 - Toit ouvert.

69 - Toit ouvert

Posté par Mikesan à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


70 - Graissage rail gauche.

70 - Graissage rail gauche

Posté par Mikesan à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

71 - Graissage rail droit.

71 - Graissage rail droit

Posté par Mikesan à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

72 - Graissage cable de commande.

72 - Graissage cable de commande

Graissez la gaine du câble de commande avec un tournevis assez long.

Posté par Mikesan à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

73 - Collage tissu.

73 - Collage tissu

Par endroit le tissu se décolle de la partie cartonnée, j'ai utilisé de la colle à bâton.

Posté par Mikesan à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


74 - Renforcement agrafe.

74 - Renforcement agrafe

Posté par Mikesan à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

75 - Agrafe renforcée.

75 - Agrafe renforcé

Posté par Mikesan à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

76 - Bande adhésive.

76 - Bande adhésive

Bande adhésive renforcée textile, grande adhérence.

Posté par Mikesan à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Conclusion.

Le démontage de l'ensemble est assez facile, le plus délicat c'est au remontage surtout avec les rotules mobile arrière, je vous conseille fortement de faire des repères au feutre de la position des guides avant démontage.

Car si le décalage en translation n'est pas bon l'ergot (boule sur le guide en acier) ressort à chaque fois que l'on remet son opposé en place. Il faut aussi évité de dévisser les molettes écrous, qui règle le toit ouvrant en hauteur, ou sinon faire un repérage du nombre de tour (marquage au feutre).

Les équerres en plastiques sont introuvables en neuf dans le réseau Renault. A moins de tomber dans un petit garage qui aurait du vieux stock non répertorié. Pour trouver ces pièces, il faut voir dans les casses auto, mais peut-être que cela sera vendu avec l'ensemble du toit ouvrant et non au détail ! A savoir que c'était une option à l'époque donc difficile à trouver. Voir aussi les annonces sur le net de pièces.

Au vu de la difficulté de trouver ces équerres, il est possible de faire une reproduction dans d'autres matériaux, je pense à l'aluminium, soit un usinage dans la masse, soit un assemblage simplifié de plaques !?

Ou encore mieux, une numérisation et impression 3D de la pièce en plastique, bien sur il faudra corriger par logiciel les parties manquantes ou cassés.

Comme toujours les commentaires et les astuces seront les bienvenues, surtout s'ils sont constructifs pour tous, merci.

 

Posté par Mikesan à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Mise à jour toit ouvrant au 29 avril 2017

Suite au remontage une partie de la pièce c'est encore cassée au même endroit ! Cela après plusieurs essais d'ouverture et fermeture du toit. J'en ai profité pour faire quelques nouvelles photos.

1___Profil_rail_inf_rieur

Voici le profil du rail inférieur.

2___Equerre_gauche_cass_e

La partie de l'équerre cassée au même endroit, la rotule mobile est bien abîmée.

La goupille cylindrique en acier est correcte, c'est du diamètre 4x13.5 mm.

3 - Equerre gauche cassée

4 - Equerre gauche cassée

5 - Réparation équerre

 Nous allons tenter une réparation avec de la pâte à réparer pour solidifier l'ensemble de la partie manquante.

6 - Réparation équerre

7 - Réparation équerre

Appliquez en essayant d'épouser la forme initiale de la structure de la pièce. Faire ensuite un test de glissement dans le rail avec l'équerre seule. Laissez sécher au moins 24H pour des performances optimal.

8 - Pâte à réparer sader

J'ai déjà utilisé ce genre de pâte pour réparer des optiques de Clio 2 cassée à leurs base de fixation.

 

9 - Changement mousse

10 - Mousses

J'en ai profité pour changer les 4 mousses qui amortissent le déflecteur lors de la fermeture. Bien sur, il s'agit de mousse caoutchouc de récupération coupée et collée avec du collant double face. Nettoyez au préalable les surfaces à coller avec de l'acétone.
Le résultat est très bon, cela amorti correctement, la fermeture est moins bruyante et brutale sur cette partie.

 

 

Bien au remontage j'ai fait autrement, je n'ai pas fixé de suite ensemble barre/équerre au câble de commande électrique. J'ai voulu équilibrer l'ensemble des pièces mobiles afin d'éviter une nouvelle casse des équerres. Pour cela il faut pousser l'ensemble barre/équerre au fond du rail sans la fixer, puis la récupérer avec un fil de fer rigide former d'un crochet au bout. J'ai remis le toit ouvrant avec les guides avant sans problème, pour cela il faut soulever légèrement les rails inférieurs, vous pouvez mettre des morceaux de bouchons en liège si vous êtes sans aide. Poussez le toit ouvrant tout au fond, enlever les bouchons et refixez les rails supérieur avec le déflecteur. Ramener le toit ouvrant vers l'avant puis rattrapez l'ensemble barre/équerre et les fixer au guide arrière sur l'ergot (boule en acier). Cette partie est la plus difficile à faire car j'avais en plus de la graisse sur les pièces. Maintenant le toit ouvrant est libre en mouvement manuel, j'ai ajusté les guides d'entrainement arrière en translation pour avoir de chaque côté le même jeu au niveau des rotules mobiles en plastique. Actionnez manuellement et voir si l'ensemble glisse correctement regardez à chaque guide s'il ni a pas trop de jeu en translation. Ceci fait, il faut redémonter les rails supérieur/déflecteur afin de ressortir légèrement le toit pour fixer l'ensemble barre/équerre au câble de commande, mettre les bouchons pour surélever les rails. Mettre le contact et ramener le câble au niveau de la barre. Par contre il vous faudra de l'aide pour mettre les vis ou trouver une astuce avec un tournevis très fin et du Scotch. Replacer le toit dans les rails, doucement par à coups pour mettre les guides avant. Une fois placé ouvrez complètement le toit et fixez les rails supérieur/déflecteur après avoir ôtez les bouchons en liège. Faites des essais d'ouverture/fermeture. Ajustez aussi la hauteur du toit si nécessaire, il y a des molettes de réglages à chaque guide, pour cela il faut au préalable desserrer légèrement la vis qui maintien le guide.

Voilà j'aurais pu faire des photos pour expliquer, mais j'étais pris par le temps. Maintenant je vais voir dans le temps la solidité de la pièce réparée.

J'étudie aussi les possibilités de remplacement de ces équerres ou d'un autre système, pour cela il faudrait voir sur les autres véhicules utilisant ce genre de toit ouvrant.

Si vous avez des solutions faite en part, je publierais éventuellement si l'idée parait bonne. Merci à tous.

Posté par Mikesan à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]